A Tournon, Cruet, Sainte-Hélène-sur-Isère…, visites de plusieurs exploitations agricoles durement touchées par le gel

Suite aux fortes gelées de la semaine dernière, je me suis rendue ce vendredi après-midi sur plusieurs exploitations arboricoles sur le secteur de Tournon et de Sainte-Hélène-sur-Isère.

En échangeant avec les agriculteurs et constatant de visu les dégâts, l’objectif était de bien comprendre les conséquences de ces évènements météorologiques sur l’équilibre des exploitations. Je pourrai ainsi mieux relayer les demandes du monde agricole auprès de la Préfecture et des services de l’Etat. De même, j’ai rendu visite à un viticulteur-pépiniériste de Cruet, victime des mêmes gelées.

Les échanges m’ont aussi permis de faire le point sur les méthodes de lutte contre les calamités naturelles (du gel à la grêle…), en analysant les conséquences environnementales, économiques et réglementaires des dispositifs possibles. On sait à quel point de telles chutes de grêle et épisodes de froid marqué peuvent ruiner tout un travail : le soutien en tant que parlementaire est indispensable pour tous nos exploitants agricoles touchés…


Dégâts importants sur les pommiers. Ici, le futur fruit est noirci au cœur et va tomber.

Déjà formées, les cerises ont été noircies par le gel.