Déplacement du Président de la République à Chambéry : une inauguration de l’hôpital sous le signe du « contrat social »

Le Président de la République s’est déplacé en Savoie ce jeudi 22 décembre. Avec pour objet de l’invitation que nous lui avions fait parvenir, l’inauguration du nouvel hôpital de Chambéry. Un évènement marqué par la défense de notre modèle social, de ce lien social qui nous unit et que certains veulent fragiliser au profit d’un modèle où l’extrême libéralisme est synonyme d’individualisme et de rupture avec un certain sens du « contrat social ».

Les patients s’y faisaient déjà soigner depuis octobre 2015, mais le nouvel hôpital de Chambéry a été officiellement inauguré hier, jeudi 22 décembre, par le Président de la République. Après un accueil républicain par l’ensemble des élus et professionnels impliqués dans cette réalisation, François Hollande a pu visiter l’établissement, aux côtés du Directeur de l’établissement, M. Guy-Pierre Martin, et du Président de la Commission médicale d’établissement, Dr. Patrick Lesage. Comme il l’a ensuite souligné à plusieurs reprises dans son discours au milieu du grand atrium de l’hôpital, le Chef de l’Etat a pu se rendre compte de visu de la modernité et de l’innovation de la structure.

L’ancien bâtiment Jacques Dorstter étant devenu obsolète et inadapté, la construction du nouveau s’est étalé de 2009 -pour les premiers plans- jusqu’à octobre 2015 -pour le déménagement des derniers patients et des dernières unités. 235 millions d’euros auront été nécessaires pour permettre d’avoir une structure de soins des plus modernes, avec un équipement performant, et une qualité d’accueil des plus élevées. Avec plus de 4000 professionnel.le.s et une fusion, en 2015 avec l’hôpital d’Aix-les-Bains, le centre hospitalier Métropole Savoie est un établissement de référence pour le territoire de Savoie et du secteur de Belley. Désigné structure pivot dans le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) mis en place le 1er juillet 2016, il a su jouer, très tôt, un rôle structurant dans l’offre de soins de proximité pour nos concitoyens.

Les missions effectuées par le Centre Hospitalier Métropole Savoie s’inscrivent pleinement dans la refondation du service public hospitalier, telle que le Gouvernement l’a inscrite dans la loi dès l’automne 2012. Ainsi, le Président de la République a rappelé les 4 priorités de la politique de santé menée depuis maintenant presque 5 ans : faire de la prévention un pilier à part entière du système de santé, soutenir les personnels soignants et l’emploi en milieu hospitalier, augmenter le taux de remboursement pour les actes et les médicaments, favoriser l’accès aux soins pour tous avec la généralisation progressive du tiers-payant en 2017.

Je souscris aux mots prononcés par François Hollande : l’hôpital public est par définition un des tout premiers services publics attendus et désirés par les Français. Il représente, peut-être mieux que tout autre, cette solidarité nécessaire entre les citoyens, ce lien social qui fonde le ciment de ce qui nous permet de vivre ensemble, et la santé est un des domaines où l’on le peut le mesurer le pus directement. Le Chef de l’Etat a su garder ce cap, cette vision tout au long de l’inauguration du nouvel hôpital, et plus encore, puisque nous l’accompagnions, juste avant, aux Charmettes, dans la Maison où Jean-Jacques Rousseau vécut quelques années au milieu du 18ème siècle. Sur les traces du penseur du contrat social, cette hauteur de vue et cette cohérence m’ont apparu très fortes. Et les postures politiciennes d’élus locaux, incohérentes avec les programmes de leurs candidats respectifs, n’en paraissent que plus mal venues.


        

        

     


⇒ Voir les photos et le texte du discours sur le site de l’Elysée. La vidéo du discours d’inauguration du Président de la République :